Suggéré par lolivier
Temps de lecture : 4 min

Vitré est une cité qui a traversé les âges : ses ruelles et maisons sont des précieux témoins du passé. Elles réservent aux regards les plus aguerris des trésors cachés, dont certains sont encore méconnus des vitréens. Prêt pour une visite secrète et insolite hors des sentiers battus ?

Façades secrètes : zoom sur la rue de Baudrairie

Les anciennes maisons de marchands ont bien des histoires à raconter. Truffées de détails, elles vous livreront leurs secrets si vous prenez le temps de les admirer. Au cœur de Vitré, au numéro 38 de la rue de la Baudrairie, repèrerez-vous l’ancien panneau de bois indiquant la direction du château de Vitré ?

Vous découvrirez aussi :

  • une très belle maison au décor Renaissance aux volets bleus. En levant les yeux, vous croiserez le regard d’intrigants visages sculptés dans le bois… Parmi eux, Diane, déesse de la chasse (numéro 25)
  • une riche porte de style Renaissance et ses élégants détails façonnés dans la pierre (numéro 16)
  • un étonnant personnage moustachu qui tire la langue aux passants… (numéro 7)
  • une maison décorée de fleurs de lys avec un rare escalier extérieur à balustre. Vous remarquerez les étals de bois sur lesquels les artisans exposaient leurs marchandises (numéro 5)
  • une curieuse pièce métallique suspendue à une ancienne boutique de marchand : elle permettait aux encaveurs de descendre les barriques dans la cave.

Ruelles secrètes : surprises au détour de la rue d’En Bas

La Rue d’En Bas © Vitré Communauté – Thibault Poriel

La rue d’En Bas est l’une des plus charmantes de Vitré. Colorée et très animée, elle recèle de boutiques de marchands et de remarquables maisons en pierre aux fenêtres fleuries. Mais pas que… Aventurez-vous jusqu’à croiser la rue de la Tremoille : vous profiterez d’un point de vue caché mettant en scène les toits de la rue d’En Bas et le sommet des tours du château de Vitré.

Face à la rue de la Tremoille, un passage un brin secret attise la curiosité : la ruelle de la Botte Dorée. Elle mène à une petite cour dans laquelle se cache un étonnant escalier en vis, dissimulé dans une tour recouverte d’ardoises. Sous l’appui de fenêtre, un fou du roi agitera peut-être ses clochettes à votre passage.

Les jardins secrets du Prieuré des Bénédictins

Le Prieuré des Bénédictins jouxte l’église Notre-Dame de Vitré. Fondé au XIIe siècle et reconstruit au milieu du XVIIe siècle par les Mauristes, il abrite aujourd’hui la Maison des Cultures du Monde. Deux jardins sont à découvrir. Le Jardin des Bénédictins est un jardin extérieur dominant la Vilaine. Il offre un panorama verdoyant sur le Pré des Lavandières et le quartier nord de Vitré.

Le second jardin se situe à l’intérieur du prieuré. Pour y pénétrer, vous devrez trouver la porte discrète située à l’angle du Prieuré. Elle débouche sur le cloitre, oasis de calme et de sérénité. Vous serez charmé par ce jardin joliment arboré de forme carrée, dont chaque côté est entouré par cinq arcades.

Vous voilà prêt à découvrir Vitré d’un autre œil. Profitez de cette chasse aux trésors urbaine pour

visiter le centre historique !