Impressionnant, majestueux, imposant… Tels sont les qualificatifs utilisés pour décrire le château de Vitré, véritable chef d’œuvre médiéval. Sa silhouette singulière, perchée sur un promontoire de schiste, domine la cité du haut de ses majestueuses tours et tourelles. Surprise et émerveillement garantis.

Chateau de vitré
©CRT-Noe.C

L’an mil : fondation du château de Vitré

Au Moyen-Âge, Vitré bénéficie d’un emplacement stratégique aux portes du duché de Bretagne pour se protéger des principautés voisines, la Normandie, le Maine et l’Anjou. Au début de l’an mil, une motte féodale se dresse à l’emplacement de l’actuelle église Sainte-Croix. Dans les années 1060-1070, Robert Ier fait construire un premier château de pierre sur le promontoire rocheux actuel. Le portail roman de cette première forteresse est d’ailleurs toujours visible dans la cour du château.

De château défensif à château résidentiel

Durant la première moitié du XIIIe siècle, André III, baron de Vitré, entame autour du premier château la construction de la forteresse actuelle sur un plan triangulaire, flanquée de tours circulaires à chaque angle et de tours semi-circulaires sur les courtines. La fonction défensive du château se voit ainsi renforcée. Fortifié au fil du temps, ce dernier sera doté de toutes les caractéristiques du château-fort : mâchicoulis, pont-levis, chemin de ronde, archères canonnières… Deux siècles plus tard (fin XIVe-début XVe siècle), l’édification du châtelet d’entrée et la surélévation de la tour Saint-Laurent et de la Tour de la Madeleine donnent à la forteresse la silhouette qu’elle a encore aujourd’hui.

Durant le XVe siècle, la forteresse défensive laisse peu à peu place à une résidence seigneuriale très confortable. Jeanne de Laval-Châtillon, épouse de Guy XII, fait même faire une chambre d’étuve… pour pratiquer le sauna ! Les embellissements seront poursuivis par Guy XV qui fait notamment accoler au logis nord-ouest reconstruit des galeries ouvertes en rez-de-chaussée pour faciliter la circulation dans la forteresse. Durant la première moitié du XVIe siècle la tour de l’Oratoire est ornée d’un très bel édicule de style Renaissance qui sert d’absidiole à la chapelle seigneuriale.

Le château de Vitré aujourd’hui

La seconde moitié du XVIe siècle et les guerres de religion marquent le début d’une période de déclin pour le château de Vitré. Délaissé au XVIIe et XVIIIe siècle, confisqué comme bien national à la Révolution, il est en partie transformé en prison au XIXe siècle.

Finalement, en 1872, le château de Vitré fait partie des premiers édifices à être classé Monument Historique. À partir de cette date, il bénéficie de plusieurs campagnes de restauration avant de connaître un nouveau souffle avec l’ouverture en 1877 du Musée du Château. Ce dernier offre aujourd’hui un parcours dans la tour Saint-Laurent, la tour de l’Argenterie et la tour de l’Oratoire avec huit salles qui vous transporteront du XVe au XIXe siècle entre statues, mobiliers, vêtements et portraits. Au début du XXe siècle, l’hôtel de ville de Vitré prend place dans une construction de style néo-gothique restituant l’ancien logis seigneurial du XVe siècle.

À votre tour, laissez-vous envoûter par le château de Vitré et sa silhouette semblant sortir tout droit d’un conte de fée. Cette forteresse se redécouvre à la nuit tombée lors du parcours nocturne Vitré Lumière, superbement illuminée, auréolée de magie.

Conseils : les meilleurs points de vue pour photographier le château de Vitré

Depuis la place du château : pour se laisser impressionner par sa grandeur
Depuis la passerelle de la gare : pour profiter d’une vue englobant le château et les toits du centre historique
Depuis la Pré des Lavandières : pour un regard en contre-plongée unique sur le château, la tour de la Madeleine et la tour de Montafilant

À faire aussi : prolonger le plaisir en prenant un verre sur la place du château ou dans les rues alentour.

Fermé

Château de Vitré et son musée
5 place du Château
35500 Vitré

02 99 75 04 54

Calculer mon itinéraire
Type Tarif
Tarif de base – Adulte Plein tarif maximum 6 €
Tarif réduit maximum 4 €
Tarif de base – Adulte Plein tarif : jusqu’à 6,00 € Tarif réduit : jusqu’à 4,00 €
Château de Vitré
Château de Vitré ©Pierre LePoutre