Déambuler au gré des ruelles, se laisser surprendre par les témoins architecturaux des siècles passés et les secrets que renferment les monuments et façades colorées… Telle est la meilleure manière de découvrir Vitré.
Embarquement immédiat pour un circuit pas à pas à travers le centre-historique…

Centre historique vitré

La rue de la Baudrairie : l’une des plus belles rues de Vitré

Cette rue pavée en pente douce offre un joli contraste entre ancien et moderne, puisqu’elle est truffée de boutiques indépendantes prenant place dans des maisons de marchands datant des XVIe et XVIIe siècles. Attardez-vous sur les couleurs de ces maisons : les marchands qui souhaitaient montrer leur richesse privilégiaient la couleur verte qui était la plus coûteuse à produire. Vous croiserez également de nombreux chats qui poseront volontiers sur vos photos !

Château de Vitré

Le Saviez-Vous

Vitré est l’une des villes en France à avoir conservé le plus de maisons à pans de bois.

La Place du Château : Pleins feux sur le château de Vitré

La rue Notre-Dame et la rue du Château débouchent toutes deux sur la Place du Château. Dominant cette large esplanade, le château de Vitré vous surprendra par sa taille et sa silhouette majestueuse. Construite au XIe siècle, agrandie au XIIIe siècle, la forteresse acquiert sa silhouette actuelle au XVe siècle. À l’origine, le château de Vitré défend le duché de Bretagne face aux principautés voisines. Cette fonction défensive s’estompe durant le XVe siècle : le château devient alors une résidence très confortable dotée de cheminées, latrines, appartements… et même d’un sauna !

Maison de Marchand Vitré

La rue Notre-Dame : zoom sur la richesse des Marchands d’Outre-Mer

Au numéro 26 de la rue Notre-Dame, vous remarquerez un bel exemple de maison de marchands, les sculptures de la façade exprimant la prospérité du propriétaire. Sur cette maison est également apposée la marque du marchand. À l’époque où Vitré était une place centrale du commerce de la toile, chacun avait sa marque. Elles permettaient notamment à ceux qui assuraient le triage et le transport et ne savaient ni lire, ni écrire, d’identifier rapidement le propriétaire des marchandises.
À deux pas de là se tient l’Église Notre-Dame, face à la place du même nom. Remarquez la beauté et la richesse de sa façade : elle a été financée par les Marchands d’Outre-Mer qui, ici aussi, apposèrent leurs marques. Ouvrez bien les yeux pour les repérer !

Ne manquez pas les trois maisons à porche situées aux numéros 29, 31, 33 de la rue Notre-Dame. Ces rares bâtisses dotées de galeries couvertes sont les ancêtres des galeries marchandes que l’on connaît aujourd’hui.

Avant de reprendre votre chemin, faites un dernier arrêt au numéro 27 de la rue Notre-Dame. Niché derrière un portail de pierre, un hôtel particulier du XVIe siècle offre un superbe décor Renaissance avec coquilles, putti (angelots) et cheminées originales.

rue d'embas vitré
Rue d’En Bas Vitré ©PLePoutre
Centre Historique Vitré

La rue d’En Bas : charme et authenticité

C’est l’une des plus charmantes de Vitré. Çà et là, maisons à pans de bois colorées, toits d’ardoises et enseignes confèrent à la rue une atmosphère unique. Parmi les pépites architecturales à découvrir, l’Hôtel du Bol d’Or, au numéro 10, est une ancienne demeure à la forme insolite. La rue débouche sur la place Saint-Yves. De la porte d’En bas qui permettait de rentrer dans la ville close, seule reste présente la tour Sud remaniée au XIXe siècle. Le mur de schiste qui la jouxte est un remarquable témoin de l’enceinte du XIIIème.

A faire

Profiter de l’ambiance animée de la rue d’Embas en prenant place en terrasse accompagné d’une bière locale ou d’un soda breton.
Possibilité de visites guidées individuelles en été – Informations auprès du service patrimoine au 02 99 75 04 54

Maison de l'isle rue Poterie Vitré

La rue de la Poterie : curiosité architecturale et maisons de marchands

Un peu plus loin, la rue Duguesclin mène à la rue de la Poterie. Première surprise : la Maison de l’Isle et sa forme particulière (il est possible d’en faire le tour !).
De part et d’autre de cette curiosité vitréenne pullulent maisons à porche, anciennes demeures et boutiques de marchands. Vous apercevrez devant certaines d’entre-elles les soupiraux des caves.
Aujourd’hui, la rue de la Poterie regorge de boutiques de créateurs locaux et d’adresses gourmandes.